Accueil > Le Blog de DNA Solutions > Le test ADN entre sœurs
Le test ADN entre sœurs

Le test ADN entre sœurs

Comment savoir si deux sœurs ont le même père ? 18 février 2019

Que faire lorsqu’on souhaite effectuer un test de paternité ou un test de maternité, mais qu’on ne peut pas fournir l'échantillon du père présumé ou de la mère présumée ? Dans ces cas, une analyse alternative peut être réalisée avec l'ADN d'autres parents pour vérifier indirectement la paternité ou la maternité.

Dans un précédent post, nous avons déjà parlé des différents tests ADN de parenté disponibles, ainsi que des utilisations possibles de chacun. Cependant, dans cet article, nous souhaitons nous concentrer sur un seul cas assez courant : l'analyse entre deux sœurs ou demi-sœurs pour savoir si elles ont le même père biologique. Bien sûr, bien que nous parlions de deux sœurs, le test peut être fait avec plus de sœurs présumées.

Le test ADN entre sœurs qui ont la même mère

Nous parlons ici de deux sœurs qui partagent la même mère biologique et qui veulent également savoir si elles ont le même père biologique.

Dans ce cas, il existe deux types de tests ADN entre sœurs qui peuvent être effectués. Le choix de l’un ou de l’autre dépend du fait qu’on puisse envoyer un échantillon de la mère ou non. Voici pourquoi :

- Lorsqu’on peut envoyer un échantillon ADN de la mère biologique

Si, en plus de l'ADN des sœurs, on peut également envoyer un échantillon de la mère, l’analyse ADN qui fournira un résultat plus précis est le Test du Chromosome X.

En résumé, ce test est basé sur le fait que les hommes ne possèdent qu'un chromosome X. Ils transmettront donc toujours ce même chromosome à toutes leurs filles. En conséquence, toutes les filles du même père biologique auront un chromosome X identique.

Test ADN entre sœurs qui ont la même mère
Hérédité du chromosome X entre sœurs qui ont la même mère

L'échantillon de la mère est nécessaire pour cette analyse, car les sœurs pourraient également avoir hérité d'un chromosome X identique du côté maternel. Ainsi, lors de la comparaison de l'ADN des sœurs, il faut d’abord identifier l’ADN hérité de leur mère afin de vérifier quel est le chromosome X qu’elles ont hérité par la voie paternelle.

Sur notre site web, vous trouverez une description détaillée de cette analyse et de la manière dont le chromosome X est hérité.

- Si l’échantillon ADN de la mère biologique ne peut pas être envoyé

Si les sœurs ont la même mère biologique, mais qu'on ne peut pas envoyer son échantillon pour analyse, il est seulement possible de réaliser le Test du Lien de Filiation.

Le résultat de ce test est obtenu grâce à une étude statistique de la quantité d’ADN commune aux sœurs. Cette analyse déterminera si les sœurs partagent en effet la même mère et le même père, ou si elles ne sont que demi-sœurs.

Vous pouvez voir plus d'informations sur le Test du Lien de Filiation sur notre site web.

Le test ADN entre demi-sœurs : sœurs de mères différentes

C'est le cas où deux femmes ont des mères différentes (sans lien de parenté) et veulent savoir si elles ont le même père, c'est-à-dire qu'elles désirent savoir si elles sont demi-sœurs. Là encore, le résultat avec le degré de précision le plus élevé est le Test Chromosome X.

Pour cette analyse du chromosome X, les échantillons des mères ne sont pas nécessaires, donc il suffit de fournir l'ADN des demi-sœurs. Ainsi, comme nous l'avons expliqué précédemment, si les supposées demi-sœurs montrent des coïncidences dans leurs chromosomes X, cela est certainement dû au fait qu'elles ont le même père.

Test ADN entre sœurs qui ont des mères différentes
Hérédité du chromosome X entre sœurs qui n'ont pas la même mère

Des cas spéciaux du test ADN entre sœurs

Les liens de parenté entre les pères présumes, entre les mères biologiques ou entre les pères présumes et la mère ou l’une des mères peuvent affecter le résultat du test ADN entre sœurs ou demi-sœurs.

Un de ces cas particuliers se produit lorsque deux demi-sœurs ont des mères biologiques différentes qui partagent un lien de filiation. Par exemple, cela se produit quand les mères sont des sœurs entre elles. Dans ce cas, les demi-sœurs qui seront analysées partagent déjà un lien de parenté par leurs mères, car elles sont cousines du côté maternel. En conséquence, le résultat pourrait être erroné ou non concluant, c’est-à-dire qu’on ne puisse pas obtenir un résultat fiable.

La même chose se produit si les pères présumés partagent un lien de parenté entre eux. Au cas où les sœurs aient des pères différents qui soient des frères entre eux, cela signifie que les sœurs présumées sont en fait des cousines du côté paternel. Comme dans le cas précédent, cela peut également affecter le résultat.

C’est pour cette raison qu’il est essentiel de fournir toutes les informations que nous demandons avant de commencer l’analyse et de manière véridique. Dans ces conditions, nos techniciens pourront conclure le résultat du test avec certitude.


Consultez toutes les informations sur le test ADN entre sœurs sur notre site :

ALLER MAINTENANT »